Les tests de la 2.0 ont débuté

Après de longs mois d’attente, Driven Arts vient d’ouvrir l’accès au test privé de la nouvelle version 2.0 de Days of War. Les premières sessions sont réservées aux anciens backers kickstarter et servent à dépoussiérer les bugs tandis que les suivantes serviront à peaufiner les caractéristiques des armes et l’équilibrage général du jeu. La beta ne donne pas encore accès à tout le contenu et toutes les futures fonctionnalités du jeu, ce qui est normal afin de pas noyer les développeurs sur une tonne de feedback en même temps.

Comme prévu le jeu regroupe maintenant 6 classes à la manière de Day of Defeat, nous avons accès aux armées américaines et allemandes dans cette première beta. Chaque classe a un modèle de joueur particulier :

La première session de test nous a donné accès aux cartes Amalfi et Dockyard puis à Riverbed et Cathédral pour la deuxième session, voici quelques captures :

dow_amalfi qui se déroule en Italie.

 

dow_dockyard qui prend place dans un complexe industriel portuaire.

dow_riverbed qui prend place dans un petit village de campagne.

dow_cathedral qui se déroule dans une ville autour d’une cathédrale.

Même s’il est encore trop tôt pour se rendre compte de l’équilibrage global des cartes, on peut dire que ces 4 cartes sont mieux pensées et nous permettent de fonder de grands espoirs sur la diversité du jeu sachant qu’ils nous restent encore 8 cartes à tester et que le steam workshop (possibilité de créer des cartes) sera de la partie.
Ces premières sessions privées de tests sont très prometteuses puisque outre l’aspect cosmétique (refonte des menus, design des cartes), le jeu a été grandement optimisé avec un gain assez conséquent de fps. Pour ceux qui se posaient la question, l’ADS (iron sight) est bien disponible sur toutes les armes mais son utilisation n’est pas obligatoire et le jeu peut être joué sans comme sur Day of Defeat. Seule la partie audio des armes et la localisation semblent ne pas avoir été encore touchées, les développeurs nous ont annoncé qu’une personne avait été recruté il y’a 15 jours pour s’occuper de la refonte audio des armes.

A l’heure actuelle, nous ne savons pas quand les tests seront ouverts aux publics et à ceux qui se sont inscrits par mail il y’a plusieurs mois. Dès qu’on a plus d’informations, on vous les communiquera.

Partager sur les réseaux sociaux

12 commentaires


Connectez-vous pour laisser un commentaire